[Uzège] Compte-rendu de la plénière du 21 septembre 2016

 

Réunion plénière 21 SEPTEMBRE 2016 à La Bruguière

 

Accueil par Péo et Aurélie :

Ouverture de la séance et accueil des 19 participants, dont quelques personnes nouvelles et des Colibris d’Alès venus échanger avec nous.

  • Distribution des différents rôles : Facilitateur (Péo), gardien du temps (Aurélie), secrétaire (Rémy)
  • Une feuille de coordonnées est à disposition des personnes qui souhaitent être dans la boucle d’information et qui acceptent que leurs coordonnées soient diffusées.
  • Horaires : 19h00 à 21h00

 

Présentation de l’ordre du jour :

  1. Actualités du national.
  2. Actualités du groupe local : cercle cœur, des commissions et ateliers.
  3. Les projets en cours ou à venir.
  4. Autres actualités.

Une réunion de rentrée joyeuse et un ordre du jour chargé de beaucoup d’informations et propositions

 

  1. ACTUALITÉ DU NATIONAL 

 

  • Protocole.

Le mouvement national travaille actuellement sur la gouvernance partagée et plus particulièrement sur le protocole de collaboration entre les Groupes Locaux et l’association au plan national.

Tous les Groupes Locaux seront amenés à signer le nouveau protocole de manière à actualiser de manière formelle leur vocation, leur fonctionnement et les collaborations possibles à tous les niveaux.

Péo précise qu’une réunion pourra se faire avec le Groupe local sur ce sujet le moment venu.

 

  • Rencontre réseau.

Une rencontre réseau des Groupe Locaux est prévue mi-octobre pour notre région. Péo et Aurélie y participeront.

 

Le mouvement a ouvert la une plateforme d’entraide citoyenne où chacun peut trouver comment “faire sa part” et trouver du soutien.

Faire sa part

Mettre son énergie, son expérience, du matériel, ou un peu d’argent au service de projets inspirants, c’est possible ! En quelques clics, vous découvrirez comment vous impliquer et soutenir des projets qui participent à l’émergence d’une société plus écologique et solidaire !

Besoin de soutien

Les porteurs de projet sont invités à présenter leur projet et leurs besoins (bénévoles, financement participatif, expertise, conseil ou encore de matériel) et ils pourront bénéficier du soutien de la communauté des colibris.

 

  • MOOC « Comment améliorer l’éducation autour de moi ? »

L’Université des colibris propose son nouveau MOOC (Massive Open Online Courses, ou Formation en Ligne). Il y est question d’éducation et plus particulièrement aux enjeux liés à l’éducation des enfants et des jeunes. Ce cours en ligne est gratuit et ouvert à tous.

Même si l’éducation au sens large concerne tous les âges, cette classe s’intéresse

Les inscriptions du 23 septembre au 9 octobre. Fin du cours : dimanche 4 décembre.

« L’éducation est l’arme la plus puissante que vous puissiez utiliser pour changer une société » Nelson Mandela

L’éducation joue un rôle clé dans toute transition sociétale. Nous sommes tous concernés par ce sujet, car nous sommes tous responsables de la relation que nous avons avec chacun des enfants ou jeunes que nous rencontrons.

Qu’est-ce qui est le plus important de comprendre, de connaître et d’expérimenter pour faire sa part dans le renouveau éducatif ? »

Comprendre ce qu’est un enfant, un jeune, connaître ses besoins et expérimenter une relation bienveillante avec lui.

De nombreux intervenants viennent partager leur expérience :

  • Isabelle Peloux : directrice de l’École du Colibri, aux Amanins (26).
  • Sophie Rabhi-Bouquet : directrice de la Ferme des Enfants, au Hameau des buis (07).
  • Antonella Verdiani : présidente du Printemps de l’Éducation.
  • Dr Catherine Guéguen : pédiatre, spécialiste des neurosciences affectives.
  • Philippe Meirieu : pédagogue émérite, il a participé à la création des IUFM dès 1989, puis à la mise en place du Conseil national des Programmes scolaires. Il enseigne toujours à l’Université Lyon 2.
  • Florent Pasquier : maître de conférences en poste à l’ESPE de l’Académie de Paris. Spécialiste de l’approche transdisciplinaire.
  • Karim Rahila : éducateur de rue et formateur en Communication NonViolente.
  • Abdennour Bidar : agrégé de philosophie, essayiste et haut fonctionnaire français comme inspecteur général de l’Éducation Nationale.
  • André Stern : fils de Arno Stern, il a fondé une association pour une écologie de l’enfance.
  • Et quelques autres !

 

  • Newsletter des Groupes Locaux.

Un projet est en cours. Il devrait prendre corps courant octobre.

 

  1. ACTUALITÉ DU GROUPE LOCAL

 

Le Cercle Cœur

Dans l’organisation d’un groupe local il y a quatre rôles définis au sein du Cercle Coeur : Coordination, Animation, Suivi des actions et projets et Communication. Chaque rôle peut  être exercé par une pour plusieurs personnes mais il y a un référent par rôle. Le Cercle Cœur du groupe Colibris Uzège est aujourd’hui composé de deux personnes et il y a besoin de renfort.

Un appel a été lancé durant l’été et deux personnes ont manifesté leur intérêt. Une réunion sera organisée prochainement pour approfondir le sujet et c’est l’occasion ce soir de proposer à celles et ceux qui souhaite de venir renforcer l’équipe en place.

Merci de prendre contact avec Péo et/ou Aurélie.

 

Les Actus de la rentrée

  • Un banquet citoyen s’est tenu le dimanche 18 septembre à la Vallée de l’Eure à Uzès. De nombreux Colibris y étaient présents même si ce banquet n’est pas organisé spécifiquement par les Colibris.

 

  • Le 24 septembre prochain, c’est la journée de la transition. L’association CITRE organise une manifestation sur la commune de SANILHAC avec stands d’information, projection d’un film suivi d’un débat. Le groupe Colibris s’associe à cette manifestation et nous avons besoin de deux personnes pour tenir le stand Colimobile durant l’après-midi. Elisabeth et Thierry se proposent. Merci à eux.

 

  • Stéphane, directeur d’une structure d’accueil d’autiste à Fons sur Lussan organise une Gratiferia le 9 octobre prochain. Il sollicite le soutien des Colibris pour l’organisation. Corinne et Catherine vont l’aider et notamment en lui fournissant des flyers contact.

 

Les Commissions

 

Commission Énergie

Catherine TAUVERON en est la référente.

Activité : Défi à énergie positive.  

Rappel de que c’est. Le défi « Familles à Energie Positive » a été mis en place par l’ONG Prioriterre en 2008. Cette action a pour objectif de démontrer que tous ensemble il est possible de lutter efficacement contre les émissions de gaz à effet de serre en participant à une action concrète, mesurable, et conviviale… et d’en profiter pour réduire ses factures d’énergie !

Depuis c’est plus de  9000 personnes ont rejoint les Familles à Énergie Positive.

Pour notre part, 5 à 8 foyers de l’Uzège se réunissent depuis 2 ans et tentent de faire des économies sur le plan de la consommation de l’eau et de l’électricité. La première année, des économies allant jusqu’à 30% ont pu être constatées et 20% la seconde année. Le défi visait initialement 8% d’économie.

Cette action est soutenue dans l’animation par la Maison de la Nature et de l’Environnement du Gard (MNE) et le Conseil en Architecture, en Urbanisme et Environnement du Gard (C.A.U.E).

Les résultats sont donc très encourageants et montrent que, par des gestes simples, il est possible de faire sa part pour la préservation de l’environnement tout en faisant de réelles économies financières.

L’opération recommence maintenant et prendra fin le 30 avril. Avis aux amateurs !

Une réunion d’information, animée par le CAUE du Gard, aura lieu le mardi 11 octobre à 18h30 en mairie d’Uzès (salle des commissions). Plus d’infos sur le site de l’association CITRE (à l’initiative de la réunion) http://www.citre-asso.org/2016/09/22/lancement-defi-familles-energie-positive-2016-17/

Par ailleurs, l’association CITRE, qui compte des Colibris de l’Uzège, travaille sur un projet de production d’énergie renouvelable et fait équipe avec la commune de Sanilhac-Sagriès pour l’installation de panneaux solaire sur le toit de l’école.

 

Commission Défense du bien commun

Catherine TAUVERON en est la référente.

La commission a organisé plusieurs Gratiferia l’an passé. Cette année cela va continuer en prêtant main forte pour que d’autres personnes ou organisations puissent développer cela. Ce sera le cas avec la Gratiferia de FONS Sur LUSSAN.

Dans le cadre de cette commission, Rémy fait part de son intérêt pour le thème du « Bien commun ».

La projection du film Demain a montré que beaucoup de citoyens se sentent concernés par les différents aspects que recouvre le « Bien commun ».  Alors projeter un film c’est bien et après ?

Il propose à la commission et à tous les colibris de réfléchir à l’idée d’organiser un forum citoyen en 2017 sur le thème « Notre Bien Commun ».

Il trouve intéressant de proposer un espace de réflexion et de communication pour permettre aux citoyens de se rencontrer et se parler des sujets qui les préoccupent et se donner l’occasion de réaliser qu’ensemble nous avons à dire ce qu’est « Notre Bien Commun » et à porter cette vision au cœur de la société et des espaces de décision. 2017 est un moment propice avec les deux élections à venir (la présidentielle et les législatives).

Concrètement, ce forum pourrait se dérouler sur une semaine en s’appuyant sur les thématiques du film Demain (agriculture, énergie, économie, démocratie et éducation).   Une soirée par thème,  cinq soirées de ciné-action (projection, état des lieux au plan local, production d’idée et de projet d’action) sous la forme d’atelier-forum citoyen.

Nous pourrions terminer la semaine par une rencontre du type forum ouvert des initiatives citoyennes en action sur tout le département et faire une sorte de synthèse de la semaine pour porter les idées et les projets à niveau plus large, mettre en lien les acteurs du territoire et soutenir les actions en cours et/ou à développer.

Rémy propose de faire une fiche projet et de rencontrer les colibris de Nîmes et d’Alès pour leur proposer d’unir leur force et leur énergie s’ils le souhaitent !

Il enverra la fiche projet à Catherine, coordinatrice de la commission. A suivre…

 

Commission alimentation /circuits courts

Valérie LAFFON et Géraldine DELFOUR en sont les référentes.

Un rappel des activités de l’année passée est fait : la soupe aux cailloux sur la place aux herbes d’Uzès et l’opération 100% pur jus à Saint Quentin la Poterie. Ces manifestations ont un but de sensibilisation au « consommer différemment » et à cette occasion, une soupe ou des jus gratuits sont offerts aux clients du marché.

C’est aussi l’occasion de vendre des supports d’information et de communication des Colibris (DVD, magasine Kaizen) issus de la boutique Colibris.

D’autres actions de sensibilisation dans les écoles ont suscité l’envie de quelques enseignants de s’intéresser à la dimension de l’alimentation saine et goûteuse.  Au collège Jean-Louis TRINTIGNANT, deux classes vont se rendre en visite dans l’entreprise de maraichage de Didier MUFFAT.

Prochaine rencontre de la commission : mercredi 12 octobre à 19h chez Valérie à Saint Victor des Oules

 

Commission Éducation

Aurélie indique que la commission éducation était en sommeil mais deux mamans viennent de la solliciter sur le sujet. S’il y a d’autres personnes intéressées par le sujet, la commission pourra peut-être se remettre en route. Avis aux colibris qui en ont l’envie !

 

Les Ateliers

Rémy présente un compte-rendu des deux ateliers qu’il anime.

 

Atelier S’approprier les Textes fondateurs des Colibris

Rappel des motivations et de la raison d’être :

Une action est inspirante lorsqu’elle est animée par des valeurs et un sens partagé par les différents acteurs de sa réalisation.

Pour que chacun puisse « faire sa part » et contribuer à créer un monde plus fraternel et solidaire, il est nécessaire de faciliter notre capacité à développer du « faire ensemble ».

Cet atelier offre l’opportunité, aux nouveaux venus comme aux anciens Colibris, de pouvoir s’écouter, échanger et intégrer la diversité des perceptions et des motivations dans leur réflexion et leur action.

L’atelier fonctionne de manière ouverte, venue ponctuelle ou régulière, pour échanger pendant 2h autour des textes qui fondent le Mouvement : Ethique et Mission du Colibris et la Charte internationale pour la Terre et l’Humanisme.

Le groupe s’est déjà réuni 9 fois depuis le début de l’année. Chaque soirée étant très riche, même une participation ponctuelle peut s’avérer passionnante !

N’hésitez donc pas à nous rejoindre.

Calendrier des prochaines rencontres : 13 octobre, 10 novembre et 4 décembre 2016.

Lieu : Uzès, chez Marie POIZAT, 1 bis rue Jacques le Puisatier (Tél. : 06 88 20 05 16)

Horaire : 18h30 – 20h30

 

« Atelier C.N.V ».

Il s’agit d’un groupe de pratique de Communication NonViolente autogéré commun au groupe de Colibris d’Uzège et d’Alès. Le but est de se familiariser et de s’entrainer à la pratique des outils de la Communication NonViolente.

Le contenu transmis et pratiqué se fonde le livre : « Les Mots sont des Fenêtres ou bien ce sont des Murs » de Marshall B. RONSENGERG. L’animation s’appuie notamment sur le manuel de CNV de Lucy LEU spécialement conçu pour accompagner le livre de Marshall ROSENGERG et sur des outils développés par Rémy dans le cadre de son métier.

Cet atelier, organisé sur 14 séances, vise à  développer nos capacités à  vivre et agir dans une relation bienveillante avec soi-même, avec les autres et participer ainsi à la révolution intérieure du colibri.

Le groupe de 7 personnes est très assidu et se réuni un samedi après-midi toutes les 3 semaines environ. Huit séances de travail ont eu lieu depuis le mois d’avril et cela va continuer jusqu’en décembre 2016.

Devant les demandes de plusieurs colibris d’Alès et d’Uzès, Rémy s’est dit ouvert pour étudier la mise en place d’un nouveau groupe en 2017 dans le cadre des activités des colibris.

Vous pouvez prendre contact avec lui : remybecard30@orange.fr / 06 20 87 13 92

 

  1. PROJETS EN COURS ET A VENIR

 

Oasis en émergence :

Happy-Terre, pour vivre ensemble l’écologie et la spiritualité : cet éco-lieu-école, à caractère laïque et intergénérationnel souhaite accueillir 5/6 unités de vie (12 à 15 personnes) et une maison commune pour partager et pratiquer la communication bienveillante dans la joie et la liberté. Une activité d’accueil et de transmission sera développée ainsi qu’une micro unité de permaculture à vocation nourricière et pédagogique. Un pôle d’activité artistique et culturel est également présent dans le projet.

Brigitte et Rémy, porteurs du projet, nous font part des avancées.

La S.C.I Happy-Terre a fait l’acquisition d’un terrain d’un peu moins de 2 hectares sur la commune de Saint André d’Olérargues. Le lieu est actuellement raccordé en eau et électricité.

Une association, « Les Amis d’Happy-Terre », a été créée en mars 2016.  Elle a pour mission de développer le projet et compte actuellement 20 membres.

Un groupe de 7 personnes « Candidats Habitants » cheminent depuis cette date pour construire ensemble la mise en œuvre du projet.

Les besoins actuels : compléter le groupe d’habitants en accueillant de nouvelles personnes (de préférence avec enfants) en capacité de s’investir et d’investir financièrement dans le projet (50 à 70 000 euros au départ)
Des réunions d’information se tiennent régulièrement sur le lieu. La prochaine aura lieu le 11 novembre 2016 à 15h.

Le projet est consultable sur la Fabrique des Colibris : https://www.colibris-lafabrique.org/les-projets/happy-terre

 

La Ferme de Rhéa : Lieu ressource / ferme expérimentale en permaculture, créer du lien social

Peggy est absente mais Péo donne quelques nouvelles. Peggy est porteuse du projet la Ferme de Rhéa. Elle est toujours en recherche d’un lieu dans le Gard ou dans la Drôme. Avis aux colibris qui pourraient l’aider dans sa recherche ! http://lafermederhea.org/

Elle a rencontré une personne avec qui elle pourrait s’associer. Son projet avance petit à petit et il serait intéressant de l’encourager à utiliser la Fabrique des Colibris pour faire part de ses besoins. Péo fait le lien.

 

  1. AUTRES ACTUALITÉS

Groupe Colibris d’Alès (groupe en émergence)

Cédric et Nizoucha sont venus participer à notre plénière de rentrée au nom du Groupe d’Alès.
Cédric a présenté le groupe d’Alès dans son évolution et fait une rapide présentation des nombreuses activités de l’année 2015-2016.

Le groupe tient une réunion plénière une fois par mois excepté la période de juillet et aout. Des ciné-débat ont eu lieu sur différents thèmes tout au long de l’année. De même durant le premier semestre 2016, le groupe a mis en place un cycle de conférence débat-animation sur différents thème traitant de l’énergie, de l’alimentation, de l’économie sociale et solidaire et dernièrement sur la gouvernance participative. Cette dernière conférence a permis de mettre en place des élections sans candidats pour constituer le Cercle Cœur du groupe.

Deux commissions fonctionnent de façon très régulière – la commission éducation-solidarité et la commission nature.

En dehors de cette rapide présentation, Cédric a fait part de la volonté du Groupe d’Alès de nourrir la  relation avec les groupe d’Uzès et de Nîmes.  Dans ce contexte il est venu inviter les Colibris du groupe d’Uzès à participer à un week-end de rencontre qui réunira tous les colibris qui le souhaitent dans le but de faire connaissance les uns avec les autres. Cette rencontre conviviale se fera le 1er et le 2 octobre prochain à Martignargues chez Nizoucha.

Des ateliers et animations seront proposés par les colibris présents en fonction de leurs envies et de leurs talents.

Soyez-tous les bienvenus !

Les informations précises seront relayées dans la newsletter du groupe d’Uzès.

 

Après tous ces échanges biens nourris, Péo clôture la réunion par un tour de cercle d’expression spontanée. Il ressort de cette rencontre une satisfaction constante à se retrouver au plaisir d’accueillir de nouvelles personnes.

La soirée s’est poursuivie autour d’un heureux repas partagé.

Merci à tous !

Et merci à Rémy pour ce compte-rendu !!

 

Trackbacks & Pings

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *