Monnaie Locale Complémentaire

L’association en cours de création “Cévennes en Transition” a pour but de porter le projet de création de l’Aïga, la monnaie locale de notre territoire dans un rayon de 50 km autour d’Ales.

CONSTAT

. L’argent sert à satisfaire nos besoins
. C’est une monnaie d’échange qui correspond à la valeur d’un produit ou d’un service
. L’argent génère des emplois et des services
. L’argent s’évade du territoire lorsque l’on achète des produits qui viennent de l’extérieur.
. Alors que l’argent est dans nos mains
. Nos choix de consommation nous permettent de faire revivre des producteurs locaux
et nos emplois et de favoriser des activités saines indispensables à notre santé et à notre bien-être.

Il existe plus d’une soixantaine de monnaies locales complémentaires et citoyennes en circulation en France, des centaines de par le monde. Elle est aujourd’hui légale. La loi du 31 juillet 2014 a reconnu les  » titres de monnaies locales complémentaires  » comme partenaires à part entière de l’Economie Sociale et Solidaire. Pour n’en citer que quelques unes : l’Abeille, la luciole, la Roue, l’Eusko, le Sol Violette, la Gonette, la Muse, le Retz’l, la Graine …sont des monnaies circulantes qui peuvent générer une masse monétaire annuelle importante dans l’économie locale, comme l’Eusko, de plusieurs millions d’Euros au pays basque.

Site des MLCC en France : http://monnaie-locale-complementaire-citoyenne.net/

 

 

Nous avons expérimenté l’utilisation de cette monnaie – qui portait le nom provisoire de Pelos (la bogue de la châtaigne en occitan) lors de la Fête des Possibles qui s’est tenu le 28 octobre 2017 à Ales. Plusieurs associations, dans le domaine du recyclage des déchets, de l’écologie (membres des jardins collectifs en agro-écologie, restauration bio) et de l’économie sociale et solidaire ainsi que le public l’ont utilisée avec beaucoup d’enthousiasme.

La Monnaie Locale Complémentaire Ales-Cévennes s’appelle aujourd’hui l’Aïga (l’eau, en occitan). Ce nom symbolise le flux harmonieux de cet élément liquide naturel essentiel au vivant qui doit être une ressource libre pour tous les êtres humains. Sur notre territoire, l’Aïga va redynamiser l’économie réelle locale, créer des emplois pour répondre aux besoins exprimés par la population – ce qui va développer la production -,  et faciliter les échanges économiques et humains.

Les billets sont encore au stade de l’ébauche. Ils seront conçus et imprimés lorsque l’association Cévennes en Transition sera officiellement créée et qu’elle pourra commencer à fonctionner avec ses nombreux partenaires logistiques, utilisateurs et accepteurs potentiels recensés – particuliers, associations, collectivités, producteurs, éleveurs, artisans, fabricants de biens et fournisseurs de services … – et développée avec les groupes locaux constitués afin d’assurer son essaimage sur tout le territoire. La NEF est désignée comme banque partenaire pour gérer le dépôt de garantie. Une base de données internet sera à la disposition de toutes les personnes intéressées par cette monnaie et impliquées dans son utilisation.

 

 

 

 

 

Si vous êtes intéressé-e par ce projet, nous serions heureux de vous rencontrer afin d’en discuter. Nous sommes à votre disposition pour toute information que vous souhaiteriez.

 

Contacts :

Rayan Frigoulier  – l.anduzen@gmail.com – 06 50 68 42 92
Josie Quinonero – josiquino@gmail.com – 06 31 03 29 72
Thierry Savean – saveanthierry@gmail.com – 06 43 33 35 50
Sylviane TERRASI – syl.traci@laposte.net – 06 09 66 61 40