Uzège – CR plénière du 04/10/2014

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION PLÉNIÈRE
DU 04/10/14

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Accueil & Présentation des nouveaux Colibris
Présentation & Point sur la création du groupe local en Association
PRÉSENTATION DES DIFFÉRENTES COMMISSIONS DE TRAVAIL

Bien commun à l’humanité
Circuits courts
Communication
Education alternative
Energie
Monnaie locale
Santé alternative

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Accueil & Présentation des nouveaux colibris
A l’occasion de cette 2ème réunion plénière de l’année, nous nous sommes réunis autour d’un goûter partagé dans un joli « petit » écrin de verdure à la Bruguière, chez Péo. Nous en avons à priori perdu quelques uns en route et d’autres n’ont pas pu venir, pas de panique, ce compte-rendu vous fera un résumé.

Cet été, grâce au forum des Associations et au succès de la Gratiferia à Uzès, de nouveaux Colibris se sont inscrits au groupe local des Colibris de l’Uzège.
Nous avons donc commencé par faire un tour des présentations et défini les axes principaux de cette réunion.
Présentation & Point sur la création du groupe local en Association

Afin que le groupe local des Colibris du Gard puisse être plus libre et plus structuré dans ses actions (demande de fonds, organisation d’événements, demande de locaux, …), il va se constituer en association. Patricia a rédigé des statuts avec une gouvernance collégiale en s’inspirant des statuts de plusieurs groupes locaux déjà constitués. Ils sont à l’étude dans le cercle cœur pour être ensuite présentés en AG constitutive à l’ensemble des membres. La gouvernance collégiale permet une gouvernance partagée et horizontale (plutôt que verticale) avec des cercles d’implications (plutôt que des cercles de décisions).

Il faut imaginer 3 cercles concentriques où chaque cercle représente un niveau d’implication différent. Le « cercle cœur » correspond au niveau d’implication maximale. Il se charge de faire le lien entre tous les cercles, de coordonner les projets (Péo), de la communication (Nino), et de faire le lien avec les autres groupes locaux et avec le mouvement national (Patricia).

Le deuxième cercle est le « cercle Projets », où s’impliquent tous les Colibris qui souhaitent participer activement à un ou plusieurs Projets au sein des Commissions de travail thématiques.

Le troisième cercle est le « cercle de Soutien », qui se mobilise lors d’événements ponctuels et participe aux réunions plénières pour relayer et soutenir les actions du groupe local.

Chaque Colibri se positionne selon le temps disponible et son niveau d’implication souhaité dans l’un de ces cercles. Pour participer à un projet dans une commission thématique, il suffit d’envoyer un mail à HYPERLINK « mailto:uzege@colibris-lemouvement.org »uzege@colibris-lemouvement.org afin d’être mis en relation avec les Colibris travaillant sur le projet concerné.

PRÉSENTATION DES DIFFÉRENTES COMMISSIONS DE TRAVAIL

Bien commun à l’humanité

La 1ère Gratiferia organisée à Uzès le Dimanche 14/09/14 a eu un véritable succès et a suscité des réactions très positives et encourageantes de la part des gens.
L’objectif de renouer avec la bienveillance et l’esprit de solidarité ont donc bien été au rendez-vous. Il y a eu de nombreux retours pour une demande de prochaine Gratiféria, c’est donc en prévision avec une prochaine date à définir.

Il a été également évoqué l’idée d’organiser une grande Gratiferia à l’occasion du Festival du Pois Chiche qui a lieu chaque année début juin à Montaren & Saint-Médiers. Cette fête est un grand événement dans la région, avec beaucoup de monde (environ 8000 personnes), ce qui serait un bon moyen pour développer et faire connaître d’avantage les Colibris Uzège.

Toutefois, il faudra étudier une solution pour organiser la venue échelonnée des exposants dans la journée et rassembler tous les objets non donnés en fin de gratiferia pour les donner à d’autres organisations type Emmaus.
Circuits courts

Les membres de cette commission ont eu l’idée de commencer à mettre en place un annuaire répertoriant la liste de tout ce que l’on peut trouver de bio localement dans la région. Très pratique pour les nouveaux habitants et un excellent moyen pour découvrir de nouvelles adresses.

Puis, également est envisagée une participation à la mise en place d’une Recyclerie à Barjac pour donner une nouvelle vie à des objets usés ou inutilisés, mais aussi traiter des surplus agricoles ou des invendus pour les valoriser (avec un système d’alerte aux cuisiniers). Une recherche de local est en cours afin que ce soit un lieu ouvert à tous et idéal pour favoriser les échanges et les rencontres.
Communication

De nombreux besoins quant à la communication tant externe qu’interne ont été évoqués :

La mise en place de listes de diffusion par cercles pour alléger les boites mails
Un Flyer présentant le mouvement des Colibris, des cartes de visite
Une proposition a été faite au mouvement nationale pour des affiches nationales avec un espace personnalisable pour personnalisation par le groupe local
La possibilité pour le groupe local d’une commande de tee-shirts « Colibris » à prix coûtant dans le but de les revendre sur les événements pour financer le groupe local
Une offre de création gratuite de bâche pour les Colibris Uzege a été faite à Péo. A suivre.
Demande faite au national d’avoir la possibilité de contacter directement les personnes qui viennent de s’inscrire sur le réseau NING (réseau social interne au mouvement Colibris) car ce n’est actuellement pas le cas, pour mieux les accueillir.
Pour les personnes ne disposant pas d’Internet, un point relayant l’information du groupe local pourrait être mis en place via affichage à la boutique Malaïgue à Uzes.
Pour plus de clarté dans la communication interne du groupe, un fichier Excel va être réalisé afin de distinguer les sympathisants des adhérents et la possibilité pour les membres de sélectionner le type d’informations qu’il souhaite recevoir. Mais il serait plus simple d’envoyer des messages au sein des 3 cercles en attendant.

Une Assemblée Générale Constitutive pour voter les statuts de l’association est à prévoir lors de la prochaine réunion plénière.

Une réunion nationale de tous les Groupes Locaux Colibris aura lieu mi-novembre à Rambouillet. C’est un temps fort dans la vie du mouvement, et les colibris Uzège seront représentés par deux membres du cercle cœur.
Education alternative

Cette commission, en cours de formation, s’oriente pour le moment autour de 2 axes :

Une réflexion autour des pédagogies alternatives. L’école Montessori de Belvezet ayant cessé son activité au 31.12.2013, les membres de cette commission ont éventuellement pour projet la création d’une nouvelle école avec des pédagogues de qualité.

Une réflexion autour de l’éducation bienveillante, l’éducation positive sous forme d’ateliers et/ou un projet d’un PEPS café sur le même principe que le magazine PEPS dédié la parentalité postive.

Pour l’instant, les membres de cette commission sont donc en phase de réflexion et d’approfondissement en répertoriant d’abord l’existant dans la région autour de ces thèmes.

Il a été suggéré d’organiser des rencontres ou ateliers avec du personnel enseignant de l’éducation nationale désireux d’évoluer dans leurs méthodes d’apprentissage afin de les sensibiliser à ces pédagogies alternatives.
Energie

Cette commission est en charge de démontrer qu’il est possible d’agir de façon concrète sur notre consommation d’énergie en répondant au Défi des Familles à Energies Positives.
L’objectif est de constituer des groupes de familles animées par un capitaine, lui même formé par les Conseillers Infos Energies du CAUE du Gard.
Ce défi a été relevé l’an passé par Patricia et Catherine, en co-capitaines de l’équipe Uzesco (une dizaine de familles). Elle a réalisé 23 % d’économies d’énergie et 46% d’économies d’eau. Le but étant de réaliser au moins 8% d’économies d’énergie et d’eau. Il s’agit d’un défi national impliquant chaque année 7000 familles, et ayant un réel impact positif sur des économies tant financières qu’énergétiques et d’eau.
Monnaie locale

L’objectif est que la richesse économique générée par un territoire reste en partie suffisante dans le tissu économique local et le maintienne en bonne santé.

Un comparatif des monnaies locales a été établi par la commission afin de définir sur quels points se positionner pour la création d’une monnaie locale.

Patricia, présidente d’Uzesco par ailleurs, fait partie du conseil d’administration du Pays Uzège Pont du Gard (qui réunit les élus des 2 communautés de communes). A ce titre, est a présenté ce projet de création de monnaie locale à son conseil d’administration qui lui a réservé un accueil favorable et lui a demandé de présenter un projet et un budget prévisionnel. Des maires sont déjà très intéressés par le projet.

Actuellement, cette commission de travail est donc très active puisqu’un projet et un budget prévisionnel s’affinent pour être votés en Janvier 2015 par les élus des deux communautés de communes.

Santé alternative

Commission en cours de développement.

MERCI À TOUS ET A BIENTÔT

 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *