Bien commun à l’humanité – CR du 12/11/2014

Compte-rendu groupe ‘Bien commun’ novembre 2014

Première rencontre Colibris Uzège du groupe « Bien commun ».
Le 12 Novembre à 20h chez Anne Perpete et Maurizio Lepré, Mas des Saules, à Pont des charrettes.

Présents: Denis, Anne Perpete, Annabelle, David Chaline, James Climent, Catherine Tauveron, Marie Poizat, Maurizio Lepré, Anna Capovilla.
N’ont pu nous rejoindre mais…: Catherine Soudet, Anne-Marie et Jofroi.

L’objet de la réunion: bilan de la Gratiferia deu 14 Septembre et suites.
Autre projets à porter ?

Quelques notes consignées par Catherine au cours de ce temps d’échange et d’écoute :

1/ Les axes de réflexion de ce groupe: Bien commun / Propriété intellectuelle / …
A propos des CR et du fonctionnement du blog http://colibrisdugard.org/ plusieurs points sont énoncés:
– La parole des commissions doit être publique. Les CR des groupes de travail également.
– Le blog Gratiferia créé par James (http://gratiferiagard.blogspot.fr/), que devient-il ? Il peut être intégré au Blog Colibris ? Mais doit rester accessible à tous.

2/Bilan très positif de la première Gratiferia qui a suscité beaucoup de réactions, questionnements, enthousiasmes, suggestions… Autant d’éléments qui ont été rapportés par Florence dans le texte documenté et très vivant qu ‘elle a rédigé suite à la manifestation (en pièce-jointe).
Ce texte et des images de le journée du 14/09 devraient trouver place dans le blog Gratiferia légèrement remanié et complété par James prochainement.

Une nouvelle Gratiferia en Uzège bientôt ?
Un OUI unanime.
Pourquoi pas entre les fêtes de Noël et Jour de l’an.
Histoire de donner sens aux cadeaux en trop ou mal venus !

Le Dimanche 28 Décembre après-midi (14h-17h), peut être sous la Halle à St Quentin La Poterie?

Et toujours avec l’idée d’autonomie et de légèreté qui nous est chère. En maintenant l’importance du contact personnel dans le don, chacun gérant ce qu’il apporte ou reçoit.

Ce devrait être sympa avec une équipe renforcée !
Des animations et petits ateliers peuvent être mis en place ( à titre d’exemple: point chaud, free hug, musique, petit atelier cuisine …). Chacun ou par équipe peut initier une proposition.

David et Annabelle gèrent la relation avec la mairie de St Quentin pour obtenir l’autorisation pour la Gratiferia du 28/12 a-m sous la Halle (Luc Verat, élu, s’occupe des marché à St Q).
Catherine voit pour modifier l’affiche dans un esprit festif de fin d’année.
Anna communique avec un ami graphiste pour banderole ou autres outils visuels de com.
James voit pour un communiqué de presse et diffusion de l’info dans les media.

Pour info, le Colibris Avignon ont organisé une Gratiferia le 10 /11 à l’occasion de la semaine de la Gentillesse!

https://www.facebook.com/events/625124784266173/?ref=6&ref_notif_type=plan_user_invited

3/ Proposition de la 8° Fête du Pois Chiche de Montaren d’organiser une Gratiferia pendant le Festival (5, 6 et 7 Juin 2015).
Mao et Anne, qui participent à l’organisation de la fête, ont rendez-vous avec Joëlle le 29/11. Ils échangeront avec elle pour mieux cerner ce qui peut être envisagé (en gardant l’esprit légèreté et autonomie ou pas?)

Chaque Gratiferia pourrait avoir une orientation ou coloration.
Si une Gratiferia prend place avec la Fête du Pois Chiche, pourquoi pas un accent plantes et équipement extérieur jardin ?

On peut aussi penser à des lieux de dépôt gratuit pour dons d’objets divers ???

4/ James nous fais part de son attention, ses réflexions et ses expériences liées à la propriété intellectuelle et au bien commun.
C’est un enjeu important actuellement avec le TAFTA.
Pour un peu mieux comprendre le TAFTA:
http://www.treatthetreaty.org/fr

On dépend aujourd’hui des brevets dont des brevets sur le vivant.
Cela se joue dans l’industrie alimentaire, pharmaceutique et plus largement dans l’ensemble des multinationales, mais aussi dans les secteurs culturels.
un très bon documentaire pour poser une réflexion sur les bervets :

Revisiter le droit d’auteur quelle redistribution plus juste pour les créateurs ?
Quels intermédiaires sont devenus inutiles à l’heure de la révolution numérique ?
un documentaire utile à voir comprendre : copier n’est pas voler

De nouveaux modes à explorer via internet, via …
Par exemple :
Action avec des librarybox pour des bibliothèques virtuelles
http://korben.info/la-librarybox-le-partage-de-connaissance-dans-la-poche.html
Produire et distribuer des graines (KoKopelli).

Merci à Anne et Mao de leur accueil chaleureux.
Et du coup, prochaine réunion de la commission Bien Commun Mercredi 10 Décembre à 20h
chez Anne Perpete et Maurizio Lepré, Mas des Saules, chemin de Malaric, Pont des charrettes.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *